BLOG

17 septembre

2012

Notre épopée de 4 jours dans le Transsiberien : Moscou – Irkoutsk

Par Val & Laeti Asie, Russie 6 Comments

IMG_0118

Alors ça y est l’heure est venue de vivre l’expèrience Transsibérien! Aprés un peu plus de 4 jours à Moscou, nous nous sommes préparées pour nos 4 jours de vie dans un train.

D’abord les courses… Que mange-t-on dans le transsibérien?  On a entendu parlé de noodles, pain, fromage, biscuit. Le partage est apparemment de mise entre les voyageurs d’un même compartiment.

Départ du train pour Irkoutsk, mardi 11 septembre à 13h05. Nous trouvons facilement notre quai et le wagon numéro 7.

Nous avions pris nos places en platskart, 3eme classe, et nous savions que le confort y serait limité… Le wagon comporte environ 54 lits, compartimenté par 6, avec au centre un espace avec une table.

Nous rencontrons nos compagnons de « chambre » : Alexei, 50 ans, et Artium, 25 ans. Alexei revient de chez sa mère en Ukraine et partage avec nous tous les bons produits de sa ferme : tomates, concombres, saucisson, fromage, miel, et bien d’autres… Il ne nous laisse aucun temps de répit, il s’est donné pour mission de nous nourrir . Au premier stop du train, il est parti nous prendre des glaces, au deuxieme c’était des fraises des bois ( un vrai délice) et au troisième du chocolat. Il prends bien soin de nous… Il parle trés bien chinois pour avoir été professeur de russe en Chine durant 4 ans. Il tente de nous apprendre quelques mots et il met du coeur à l’ouvrage… Il s’est déjà fait des amis dans tout le train, il faut dire que c’est une vraie pipelette Une super rencontre!

Artium, notre second compagnon de chambre travaille dans le bâtiment. Il est, lui aussi, adorable et nous aide pour chaque petite chose, il nous montre comment fonctionne le train, où sont les prises électriques, les tasses pour le thé, …

On est donc vraiment trés bien entourées. Même si il est difficile de tous nous comprendre, notre compartiment est vite devenu un cocon familier et agréable.

Le soir, nous avons lancer un jeu de cartes avec nos voisines d’en face, des russes d’une soixantaine d’année, qui semblent elles aussi heureuses de nous rencontrer. Mais malgré notre bonne volonté, nous n’avons jamais compris les règles de leur jeu.

Deuxième journée à bord, après l’euphorie du départ, une athmosphère plus tranquille s’installe. La vie dans le train semble suspendue. Les paysages défilent et se ressemblent, des forêts aux tons automnales. Les arrêts et repas rythment la vie à bord.

Il n’y a pas de douches, et les toilettes ne sont pas au top, l’hygiène ne sera donc pas notre priorité pendant ces 4 jours. Nous avons visité le wagon restaurant, mais avec tout çe que nous donne à manger Alexei, je ne sais pas si on aura l’opportunité d’y prendre un repas

Nous buvons énormément de thé  avec une cuillerrée du bon miel d’Alexiei. L’un des avantages du Transsiberien est l’eau bouillante servie à volonté. Ce qui est trés agréable car nous avons un petit rhume qui traine depuis Moscou.

Nous achetons quelques fruits lors des arrêts dans les gares aux fermiers locaux venus vendre leurs produits frais . Un énorme saut de pune pour 2€ ! Mais que faire d’un saut entier? Le vendeur m’a finalement offert 4 prunes avant de repartir.

Ce soir est le dernier soir d’Artium dans le train, il arrive à deux heures du matin. Alexei sort sa vodka maison , la soirée s’annonce festive. Nous préparons des petits toasts de saucisson, tomates et fromage, et discutons comme à notre habitude, c’est à dire un mix de russe, français, anglais, allemand et de langue des signes. Mais on y arrive, avec quelques fous rires en prime.

Nous leur chantons « La vie en rose », ils adorent, du coup il nous la redemande toutes les 10 minutes! Eux aussi nous chantent des chansons russes.

L’heure du départ d’Artium est arrivée, nous sommes un peu tristes de le voir partir. Deux jours de Transsiberien ça crée des liens… A bientot Artium!

Le 3eme jour, les chinois ont envahi le wagon  pour le grand bonheur d’Alexei qui pratique le mandarin avec joie. Il tente de nous faire parler aussi, avec les quelques mots qu’il nous a appris mais on est trés vite limité. Ça risque d’être dur en Chine… Nous nous faisons d’autres amis, Katia, une russe qui joue du Tennis de table en pro et Mickail qui habite pas loin d’Irkoutsk et qui nous donne plein de bons plans. Le soir, une sympathique partie de cartes avec un couple de polonais qui parle anglais, on peut enfin communiquer

Dernier jour dans le train, la fin approche, plus que quelques heures. Finalement, c’est passé trés vite et c’était une trés belle expérience ! On se sent bien, ballotés sur les rails et on ne s’ennuie pas ! Nous reprendrons le train dans quelques jours pour la Mongolie cette fois…

En attendant, nous sommes bientôt à Irkoutsk, en Sibérie, et sur les rives du majestueux lac Baïkal.

 

 

Pour voir l’album photo « Transsibérien » cliquez ici

6 COMMENTAIRES

  • Lauralie

    24 septembre 2012 Reply

    Ohhhh c’est trop bien !! Profiiez un max! Prenez soins de vous! Love

  • Nom *Géraldine Antonini

    28 septembre 2012 Reply

    Excellent !!! Votre vidéo du transsibérien est super marrante!
    - un chanteur russe complètement bourré
    - des noodles lyophilisées
    - un bras de hauteur dans la couchette –> pas possible de faire son lit,
    - « how old are you? »–> « Russian!! »
    et un beau couché de soleil avec bonne petite musique d’ambiance rouskov
    J’adore!
    Gros bisous les poulettes !!

  • Anna

    29 septembre 2012 Reply

    Je n’avais pas encore vu la vidéo mais elle est excellente! En plus de l’article super bien écrit, la video, c’est comme les images sur le texte!
    Bravo et on attend vos nouvelles aventures avec impatience! Bisous les filles
    (PS : vous êtes vraiment courageuses et vous gardez le sourire en plus!)

  • Aurélie

    1 octobre 2012 Reply

    La video est mytique!!! un reportage de pros, vous êtes au top les filles.
    Merci pour ce petit voyage et vivement la suite!!
    Bisous les filles.

  • vicky

    7 octobre 2012 Reply

    Super blog! vous êtes mon seul sujet de lecture, mais c’est pas un scoop !!! par contre je suis accro, j’attends la suite avec impatience BIZZZ
    Ps : vos vidéos sont très bien faites – C’est pro …

  • Thomas Béguin

    4 mars 2013 Reply

    Excellent,

    super article, ça me rappelle des souvenirs j’ai parcouru plusieurs tronçons du transsibériens. Toujours les gens étaient plutôt chaleureux… ce moment de bonheur et de partage que les trains russes offrent à chaque coup ou presque est absolument unique.

    Je n’ai qu’une hâte, y retourner bientôt pour ces moments de vie à part à 50 km heure de moyenne max ! ;)

    Continuez les filles, vous êtes au top !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *